SMS marketing : une technique méconnue en France

SMS marketing : une technique méconnue en France

Si l'email marketing reste utilisé par beaucoup en France, notamment dans le e-commerce, le SMS marketing demeure encore marginalisé. Pourtant la technique permet de gagner jusqu'à 30% de CA grâce à l'envoi de SMS de façon stratégique.


En premier lieu il faudra évidemment se tourner vers une plateforme d'envoi rapide, fiable et surtout rentable. Dans la catégorie SMS Bump reste le leader.

Au niveau du coût d'un SMS on restera sur en moyenne de 0,09 cents à 0,30 cents par envoi. Tout dépendra du contenu présent. Les images, les GIF, les smileys augmenteront systématiquement le prix unitaire, et il peut chiffrer.





L'efficacité doit donc être systématiquement mise au centre du modèle. En créant des SMS pertinents, mais aussi répondant à une action, on maximisera systématiquement le ROI pour parfois atteindre un retour jusqu'à 100 fois supérieur à l'envoi d'un SMS.

Ici on adoptera une stratégie logique en travaillant notamment sur l'automatisation corrélée à de l'envoi d'emails.


On priorisera l'envoi de SMS lors d'un abandon de panier. Le client recevra alors un SMS qui agira comme un levier et parfois un déclencheur dans le processus de vente.

Mieux, le lien fourni dans le SMS permettra à ce dernier de reprendre son achat là où il l'avait laissé. Il faudra donc envoyer de façon assez rapide un SMS de 5 à 10 minutes après l'abandon de panier pour bénéficier de ce levier. Le client sera ici dans une phase de raisonnement que le SMS doit convertir.


De même l'envoi de SMS ira de pair avec un envoi d'email. Si le SMS arrivera en premier, le mail viendra après dans un timing précis, souvent quelques minutes après. L'idée étant de tester au max en vue de déterminer le meilleur timing.


Une mise en place d'emblée

Paradoxalement, le e-commerçant doit mettre en place de façon conjointe l'emailing avec le SMS marketing, et la raison est simple : les deux techniques fonctionnent de façon conjointe, en synergie.


L'automatisation permettra ici d'avoir un processus scalable de conversion d'entrée de jeu, tout en générant un ROI maximum qui fera que même avec peu de clients et de budgets, la rentabilité sera assurée.

Il faudra tout de même faire attention à quelques aspects. Le SMS reste très contrôlé et surtout très personnel : les envois se feront avec parcimonie, à la différence de l'email qui pourra être un peu plus agressif dans le timing et le nombre d'envois.

De même, les campagnes SMS marketing n'auront que peu de conversion, et la rentabilité ne sera pas ici assurée. Il vous faudra priorisé un SMS qui converti, et qui s'adresse donc à un client chaud, prêt à passer à l'action.

Le code promo ou les réductions n'apparaîtront pas de façon systématique. Ils attendront le troisième envoi à minima.


La raison est simple : le SMS marketing par sa nature s'attaque à un client déjà chaud. L'achat ici n'est qu'une question de temps. De facto la promotion sera le dernier levier de conversion utilisé afin de valider le lead.

Donner une promotion d'emblée par SMS vous fera non seulement perdre du SMS, mais en plus n'assurera en rien une meilleure conversion.

Il reste donc essentiel de prendre en compte les quelques différences entre email et SMS marketing en vue d'optimiser au max le CA final ainsi que le ROI de cette technique. Sur le duo d'envoi email/SMS on estime à 30% la part de CA générée par du SMS.


Une part non négligeable qui devrait vous pousser à prendre en considération cette technique si vous travaillez dans le secteur du e-commerce.



17 vues0 commentaire