Guide ne pas tomber en spam

De nos jours, l’e-mailing et les SMS publicitaires sont les moyens utilisés par les entreprises pour atteindre une meilleure audience. En effet, le taux de délivrabilité est plus élevé, et les campagnes permettent d’atteindre directement les personnes voulues. Toutefois, il y a tout de même un risque que les SMS ou les emails soient considérés comme spam. Mais, il est possible d’éviter cela en respectant quelques règles.


Qu’est-ce qu’un message ou un email spam ?

ordinateur

Avant toute chose, il faut avoir un aperçu de ce qu’est un message ou un email spam. Un spam est un message considéré comme indésirable, notamment par le destinataire, ou les modérateurs. Les spams sont notamment des messages publicitaires qui vont à l’encontre des consentements du destinataire. Il y a deux possibilités qui considèrent un message en tant que spam :

  • Les filtres anti-spam

  • Les destinataires

Les filtres anti-spam sont des modérateurs bots qui vérifient les emails envoyés à leur utilisateur. Cela permet notamment de garantir la confiance et la fidélité de ces derniers. Chez Gmail, par exemple, il y a un filtre anti-spam, activé à la demande des utilisateurs.

Les destinataires peuvent aussi considérer les messages d’un expéditeur en tant spam. C’est lorsque le message est trop fréquent, envahissant, ou encore qui ne leur concerne pas. Ainsi, ils peuvent signaler manuellement l’expéditeur et les messages seront transférés dans les spams.


Les moyens pour ne pas être considéré en spam par les filtres


Il y a des moyens qui vous permettent d’éviter que vos messages ne soient considérés comme spam par les filtres.


Avoir un nom de domaine, un code et une adresse IP de qualité


Tout d’abord, il faut partir d’un point de vue technique. Un expéditeur douteux possède un nom de domaine, un code et une adresse IP douteux. Ils doivent notamment être clairs et authentiques, mettant en avant le nom social de la marque. Cela permet d’identifier l’entreprise, que ce soit pour les filtres, mais aussi pour les destinataires. Le nom de domaine doit également être clair, car les filtres repèrent immédiatement ceux qui sont suspicieux. Vous pouvez donc vous faire blacklister par les filtres, rien qu’à votre nom de domaine et votre code.


Un email doit toujours contenir un lien de désabonnement


Lorsque vous voulez opter pour une campagne marketing SMS ou email, il faut toujours mettre l’option de désabonnement. C’est un lien ou un code qui devrait figurer à la fin de votre message. Votre destinataire a en effet le droit de ne plus vous suivre, quelles que soient ses raisons. Le lien devrait donc être obligatoire en tant que SMS publicitaire. S’il ne contient pas le lien, il se peut que les filtres le considèrent comme douteux.


Un contenu sobre et soigné


Le contenu de votre mail doit être soigné et sobre. Cela ne se réfère pas notamment à ce que le message souhaite délivrer, mais plutôt à sa mise en forme. Il ne faut pas abuser :

  • De la couleur

  • Des lettres en majuscules

  • Des lettres en gras

  • Et des ponctuations

La mise en forme de votre message doit être professionnelle et concrète. Ce sont souvent les messages des spammeurs qui essaient d’attirer l’attention avec des majuscules exagérées, par exemple.

Par ailleurs, il faut également que les différentes formulations de votre message ne soient pas typiques de spams. C’est notamment dans le genre « un remboursement 100 %, une garantie à vie, une découverte très intéressante, etc. ». Les messages publicitaires contenant ces formulations sont tout de suite reconnus comme spam par les filtres.


Ne pas utiliser d’image


Actuellement, les images ne sont pas prises en compte par les filtres de spam. Elles sont d’ailleurs considérées comme moyen de contourner ces derniers, qui, de cette manière, seront un acte équivoque. Vous devez donc éviter d’opter pour une grande image qui va représenter votre publicité. Le textuel reste le meilleur moyen si vous voulez avoir un grand impact sur votre campagne marketing SMS et email.


Les moyens pour ne pas être considéré comme spam par vos destinataires


mail

Il y a également quelques astuces qui vous permettent de ne pas être considéré comme spam par vos destinataires.


Un contenu attirant et intéressant


Il faut tout d’abord que votre contenu soit intéressant, et ne présente pas les formules de spam. Pour que le destinataire ne soit pas tenté d’envoyer le message en spam, il faut qu’il suscite son intérêt. Pour ce faire, le message doit :

  • Être bref et court, allant droit au but

  • Ne pas contenir des détails inutiles

  • Avoir une mise en forme agréable à lire

Pour un SMS publicitaire par exemple, tâchez de garder la longueur aux alentours de 160 caractères, ou un message entier. Cela permet de ne pas noyer le destinataire dans une vague d’informations inutiles.


Avoir une base de données propre et à jour

Il faut que votre base de données soit propre et bien à jour. Cela vous permet en effet d’éviter d’envoyer des messages publicitaires à des clients qui se sont désabonnés. Cela va vous envoyer directement dans les messages spams. L’envoi de messages publicitaires doit être consenti par votre abonné, sinon, cela pourrait être du harcèlement pour lui. Afin d’éviter cela, il faut éviter la location et même l’achat de base de données. Certaines d’entre elles ne respectent pas les normes d’obtention des informations.

En résumé, l’essentiel pour ne pas tomber dans les messages indésirables, c’est de bien rédiger son email dans les règles de l’art et le soigner.


10 vues0 commentaire