Dropshipping en France : comment développer sa boutique ? – Ragnar Email

Dernière mise à jour : 11 mars

Vous avez déjà entendu le terme de dropshipping, et vous voulez mettre en place ce type de ventes également ? Pourtant, vous ne savez pas en quoi cela consiste ? Ragnar Email vous explique tout en détail.


Dropshipping en France : qu’est-ce que c’est exactement et à qui est-ce destiné ?


Sur votre site web, vous mettez en vente les articles d’un fournisseur qui s’occupe de livrer les produits. En retour, il vous rémunère en commission sur les ventes. Mettre en place le dropshipping est donc aussi simple que cela, avec un coût faible et à moindre risque.

Deux méthodes différentes s’offrent à vous pour vous lancer dans le dropshipping en France :

  • Prendre les commandes des clients vous-même et imposer la quantité que le fournisseur doit produire.

Il est bien de souligner que dans ce cas, vous vous chargez des coûts de surstocks.

  • Les commandes des clients sont reçues par le fournisseur, qui va décider des quantités à produire.

Dans cette seconde méthode, vous ne prenez plus en compte le stock et les coûts liés à son surplus. Vous pouvez de ce fait vous libérer et vous ouvrir à d’autres tâches.

Le dropshipping s’ouvre à n’importe quel genre de personne sans compter l’âge pour permettre d’essayer la vente en ligne avant de se focaliser dans une vraie échoppe en ligne. Peu importe votre situation ou votre profession, le dropshipping en France s’offre à vous pour vos travaux en e-commerce à n’importe quel moment.


Quels sont les principaux avantages du dropshipping en France ?


Plusieurs avantages du dropshipping engagent un nombre d’intéressés à s’initier dans ce domaine. Aujourd’hui, il en existe 2 qui se différencient du lot : le stock de marchandises à moindre risque et le manque de gestion de la logistique.


Profiter d’un aspect financier avantageux dans ce type de boutique en ligne


À l’évidence, c’est l’avantage primordial du dropshipping. Comme tout e-commerçant, recourir à une liste de produits en dropshipping vous permet de vendre des produits sur votre boutique sans pour autant contracter le risque financier du stock.

De ce fait, comme il a été bien annoncé, vendre des produits qu’il n’a pas dans son stock est ce que fait l’e-commerçant. C’est le fournisseur en dropshipping qui se charge de la production, de s’occuper du risque sur le stock et qui s’arrange pour envoyer les produits vendus sur le site de l’e-commerçant. Alors, il est tout à fait possible de vendre sur son propre site e-commerce, sans avoir à recourir à n’importe quel achat de stock.


Oublier la partie logistique une bonne fois pour toutes


Un autre avantage du dropshipping pour un vendeur, c’est le manque de logistique. Comme il est évoqué plus haut, le produit acheté en ligne est envoyé par le fournisseur.

Et pour l’e-commerçant, c’est tout un travail en moins. La logistique, c’est un métier comme les autres et on ne met pas tout le monde dans le même panier pour s’occuper d’empaqueter et d’envoyer les colis.

En se délivrant de la logistique, un e-commerçant libère tout son temps pour se concentrer à distribuer ! Et cet avantage est très utile pour permettre les ventes sur Internet. De plus, il est aussi indispensable d’avoir de nombreuses expertises et d’avoir un large temps pour sa mise en œuvre : référencement payant, réseaux sociaux, référencement naturel, ergonomie et autres.


Le dropshipping en France est-il légal aux yeux de la loi ?


Le dropshipping reste une technique légale. Toutefois, le vendeur n’a pas à disposer d’un stock pour pouvoir vendre. Plutôt, il est obligé de faire la déclaration de ses profits pour payer ses impôts et ses cotisations. De plus, les clients doivent être informés des frais de douane et de la TVA sur l’importation. Depuis 1er juillet 2021, la TVA est collectée par le vendeur vu l’évolution de la loi des finances. Le client ne doit plus alors que des éventuels frais de douanes.


Nos meilleurs conseils pour démarrer votre boutique en ligne en dropshipping


Il existe plusieurs contraintes dans le dropshipping, mais il semble être un moyen toujours aussi intéressant pour se lancer. C’est une bonne méthode pour arriver vers une boutique en ligne rentable et durable. Les clés à respecter pour bien débuter dans le domaine sont citées ci-dessous.


Assurez-vous d’identifier votre niche


Vous devez sélectionner les tout premiers produits à vendre juste après que vous avez créé votre boutique Shopify. Mais avant toute chose, il est nécessaire de préciser votre marché de niche. En d’autres termes, le concept de votre boutique que ce soit des accessoires pour animaux, décoration, jardinage… Ne généralisez pas pour bien commencer. Il ne faut se concentrer que sur un marché précis avec lequel vous avez une assurance.


Déclarez votre activité en microentreprise


En premier lieu, il est bien de déclarer ses activités, même avant d’effectuer ses premières ventes. En France, pour débuter, le statut de micro-entrepreneur est bien convenable. Créer votre propre entreprise n’aura jamais été aussi facile. En quelques clics, gratuit, sur Internet, une comptabilité bien simple, il n’y a que les cotisations sociales se basant sur le chiffre d’affaire qui reste à payer.


Recherchez les meilleurs fournisseurs


Pour trouver les premiers produits et fournisseurs, il existe des places de marché spécialisées comme BigBuy, CJ Dropshipping ou AliExpress. Par contre, pour le prix d’achat, le renseignement se fait grâce au nombre de ventes au sein des avis de clients d’un produit. Un produit avec un grand nombre de ventes est un bon produit attirant avec un excellent rapport qualité-prix. Il n’est pas à négliger de s’intéresser sur les pensées des fournisseurs, les délais, et il n’est pas rare qu’une discussion se fasse.


Importez vos produits phares sur votre boutique en ligne


Dans cette étape, nous vous conseillons d’utiliser Oberlo. Oberlo est l’application à utiliser pour importer d’une façon automatique les produits d’AliExpress. Cela a pour but de gagner du temps et avoir des produits sur boutique. L’application sert aussi à synchroniser les stocks, de permettre de varier les prix de vente en suivant vos configurations automatiques et de prendre en compte les commandes des clients. Si vous choisissez une autre place de marché pour vous fournir, alors vigilance et organisation sont requises pour les variations de prix et pour les commandes des clients pour faire permettre la synchronisation. En vue de cela, il faut un tableau avec au moins 4 colonnes, dont le nom du produit, celui du fournisseur, le lien du produit et votre prix.


Assurez-vous de tester la boutique configurée et les produits


Un petit essai de la marchandise et des délais de livraison est assez essentiel dans le but de reconnaitre un fournisseur sérieux à un autre, et aussi de faire connaissance aux produits à vendre. Des fiches de produits bien détaillées et des photos peuvent être tirées de ce petit essai pour vous différencier de vos concurrents.


N’oubliez pas de faire un bilan


À la suite de vos recherches, prenez un instant pour déterminer les produits les plus attirants et les fournisseurs les plus sérieux afin d’établir votre stock de produit. Ce stock occasionne la négociation de votre prix d’achat, dans le but d’augmenter votre profit sur les ventes.

Faites bien attention aux produits qui ne se vendent guère, parfois avec un nombre de retours importants et ceux avec une note dépréciative des clients. Évitez de les vendre à nouveau et trouvez des équivalents qui peuvent les remplacer. Pour ce faire, essayez d’autres produits nouveaux en dropshipping et gardez les meilleurs qui se vendent le plus.

Avec cette façon de faire, il est bien évident pour vous de pouvoir améliorer votre gain. Vos visiteurs à leurs tours obtiendront une meilleure expérience d’achat. Au fur et à mesure des ventes et des clients, votre site web finira par devenir une boutique en ligne en toute indépendance grâce à ses produits favorisés. Vous avez besoin d’aide ? Contactez Ragnar Email, nous saurons sûrement vous apporter notre expertise.


4 vues0 commentaire