Comment ne pas tomber en SPAM - E-mail & SMS Marketing pour E-commerce ?

En tant qu’e-commerçant, vous êtes amené à créer des campagnes et envoyer des e-mails pour la promotion de vos produits. Or, vous constatez que le taux de conversion est faible. Plus précisément encore, vous soupçonnez que ce taux de conversion est faible puisque le taux d’ouverture et de lecture des e-mails est bas ? Il peut y avoir quelques raisons à cela, mais une des causes redoutées est que vos e-mails tombent dans les spams. Voyons quelques bonnes pratiques pour ne pas tomber en spam.


Pourquoi les e-mails tombent-ils dans les spams ?


Avant de découvrir quelques techniques d’optimisation pour réduire le risque de tomber en spam, il faut savoir pourquoi les mails sont classés comme tel. Certes, les raisons sont nombreuses, comme par exemple :

  • Problèmes techniques

  • Mauvais ciblage des destinataires

  • Fraude ou abus d’utilisation par l’expéditeur

  • Contenu négligé

  • Etc.

Ainsi, dans l’un ou plusieurs de ces cas, il y a de grands risques pour que vos e-mails tombent dans les spams, plutôt que dans la boîte de réception des destinataires. Et la conséquence d’un e-mail commercial qui est dévié dans les spams, c’est simplement le risque de passer à côté d’une vente. Et cela n’est pas envisageable pour tout bon commerçant qui se respecte. Pour être efficace dans votre compagne d’e-mail marketing, créez des séquences de mails automatisés, ciblés et optimisés.


Envoyez vos mails aux bons destinataires.


Les commerciaux et les marketeurs investissent assez conséquemment pour remplir et agrandir leurs carnets d’adresses. En soi, cela n’est pas étonnant et la démarche est tout à fait logique. Cependant, en espérant plus de conversion en envoyant des e-mails à l’intégralité de son carnet d’adresse, c’est se tromper lourdement. En effet, pour qu’un e-mail commercial soit réellement efficace, il doit être remis au bon destinataire. Si vos e-mails atterrissent chez des personnes qui n’en ont pas besoin, vous risquez d’arriver plutôt dans les spams que dans la boîte de réception.

La liste de diffusion doit donc être travaillée, beaucoup plus que le nombre lui-même de destinataires. Heureusement, il existe aujourd’hui des applications permettant de lancer des campagnes e-mail dites « optin », ciblant précisément le public que l’on souhaite atteindre. Les mails envoyés ont ainsi plus de chance de remplir leurs objectifs : celui de déclencher des ventes.


Obtenez la permission des destinataires avant d’envoyer vos e-mails


Il faut rappeler que la législation sur la vie privée et le Règlement Général sur la Protection de Données (RGPD), notamment sur le territoire de l’Union Européenne sont clairs et stricts. Pour résumer la partie qui nous intéresse dans cet article, c’est que les campagnes de mailing marketing doivent être adressées à des personnes consentantes. Les mailings envoyés à toutes les adresses que vous avez pu collecter ici-et-là vous exposent à deux risques majeurs :

  • En cas de violation aux règlements, vous risquez des amendes et des sanctions pénales ;

  • Vos e-mails risquent également de ne porter aucun fruit, car ils seront soit juste ignorés, soit classé dans le dossier spam.

Ainsi, avant d’envoyer massivement des e-mails promotionnels à toutes les adresses que vous avez sous la main, vérifiez vos permissions. Heureusement, de nombreuses solutions permettent aujourd’hui également de mettre en place et de gérer l’optin, c’est-à-dire le recueil du consentement des futurs destinataires. Ces solutions vous permettront par ailleurs de gérer plusieurs paramètres pour des campagnes performantes et réussies.


Prêtez attention aux aspects techniques


Il s’agit ici souvent d’une condition ignorée par les expéditeurs de mails en masse. Soit par inadvertance, soit par manque d’informations ou de compétences techniques, mais les conséquences sont loin d’être négligeables. De nombreux e-commerçants se posent des questions quant à leurs mails qui n’arrivent pas à destination, ou qui arrivent immanquablement dans les spams. Parfois, c’est simplement parce que les exigences techniques en matière de mailing ne sont pas toujours respectées.

Par exemple, il faut oublier les messageries électroniques classiques au profit de serveurs et services de mailing dédiés. Les paramétrages HTML ou la responsivité, c’est-à-dire la « capacité » du mail à s’afficher correctement sur tous les supports, sont également importants.


Soignez vos e-mails commerciaux


Le dernier conseil que nous citerons, mais qui devrait être la priorité des promoteurs, sera le soin apporté au contenu des e-mails. Ici aussi, il existe des techniques spécifiques qui feront que les e-mails seront efficaces et ne tomberont pas dans les spams. Et par contenu, on entend bien sûr tous les éléments du mail dans son intégralité. Depuis l’adresse de l’expéditeur jusqu’à la signature du mail, en passant par l’objet et le corps du texte. Chaque élément joue un rôle clé dont il faut prendre conscience.

La rédaction du contenu doit donc être soignée et il faut éviter de tomber dans le marketing trop agressif. D’ailleurs, en plus des logiciels spécialisés, les clients de courriel les plus utilisés intègrent nativement des filtres anti-spams. En vous montrant agressif dans vos campagnes d’e-mailing, vous risquez de ne jamais atteindre vos cibles. Evitez ainsi les mots très accrocheurs qui sont désormais considérés suspects comme : incroyable, prix cassés, garantie, offre exceptionnelle, etc.


Alors que les e-mails marketing sont nécessaires pour le développement des e-commerces, il faut avouer que personne n’aime les spams. La solution consiste à adresser chaque message aux personnes qu’il faut, et de la bonne manière. Vous pouvez vous faire accompagner par des spécialistes en e-mail et sms marketing pour des campagnes efficaces.


12 vues0 commentaire